Faut-il adopter la réalité virtuelle pour la formation des travailleurs ?

la réalité virtuelle
Partager ce contenu

La réalité virtuelle (RV) s’invite de plus en plus dans le monde de la formation professionnelle, offrant une alternative prometteuse aux méthodes traditionnelles. En plongeant les apprenants dans des simulations immersives, la RV permet de sensibiliser aux risques, d’acquérir des compétences pratiques et d’améliorer la rétention des connaissances.


Des simulations immersives pour un apprentissage concret.

Imaginez-vous pouvoir vous entraîner à manipuler une machine dangereuse sans aucun risque. Ou encore intervenir sur un incendie virtuel en toute sécurité. C’est ce que permet la RV, en créant des scénarios réalistes et interactifs qui reproduisent fidèlement les conditions réelles de travail.


Un atout majeur pour la sensibilisation aux risques.

Selon une étude de l’Université de Stanford, la RV est 4 fois plus efficace que les formations traditionnelles pour la sensibilisation aux risques. En effet, l’immersion permet aux participants de vivre les situations dangereuses en toute sécurité, ce qui les incite à adopter les bons comportements et à prendre conscience des dangers.


Apprentissage par la pratique : un atout pour l’acquisition de compétences.

La RV ne se limite pas à la sensibilisation aux risques. Elle permet également d’acquérir des compétences pratiques dans divers domaines, comme la maintenance, la réparation, la conduite d’engins ou encore les chirurgiens qui peuvent s’entraîner à effectuer des procédures complexes sur des simulations virtuelles qui reproduisent fidèlement l’anatomie humaine.


La réalité virtuelle : Des avantages multiples par rapport aux formations traditionnelles.

• Engagement accru : l’immersion permet une expérience captivante et interactive qui stimule l’apprentissage et la motivation. 

• Meilleure rétention des connaissances : l’apprentissage par l’expérience est plus efficace et permet de mémoriser plus facilement les informations. 

• Réduction des coûts : la RV peut s’avérer plus économique que les formations traditionnelle. En particulier pour les formations en milieu dangereux ou nécessitant des équipements coûteux. 

• Flexibilité : les formations en RV peuvent être dispensées à tout moment et en tout lieu. Ce qui les rend plus accessibles aux apprenants.


Défis techniques et coûts d’implémentation.

Combien coûte la formation en réalité virtuelle (VR) ?

  • Coût du matériel : les casques VR et les ordinateurs nécessaires peuvent être coûteux.

Casques VR : 

Oculus Quest 2 : environ 300€

HTC Vive Pro 2 : environ 800€ 

Valve Index : environ 1000€ 

Ordinateurs : 

PC gaming : à partir de 1000€ 

Carte graphique dédiée : à partir de 200€


Quelles sont les compétences requises pour créer une formation en VR ?

  • Compétences techniques : la création et la gestion de contenus VR nécessitent des compétences spécifiques. 

Création de contenus VR :  

 Logiciels : Unity (payant), Unreal Engine (gratuit)

Compétences requises : programmation, 3D, design.

  • Confort et ergonomie : le port du casque VR peut s’avérer inconfortable pour certains utilisateurs.

La réalité virtuelle offre un potentiel considérable pour la formation des travailleurs. 

La réalité virtuelle offre un potentiel considérable pour la formation des travailleurs. En s’affranchissant des limites des formations traditionnelles, elle permet de créer des expériences d’apprentissage immersives et interactives qui favorisent l’engagement, la rétention des connaissances et l’acquisition de compétences pratiques. Bien que des défis techniques et des coûts d’implémentation existent, les avantages de la RV en font un outil précieux pour l’avenir de la formation professionnelle.

Découvrez plus d'articles

L’IA et les risques professionnels

L’impact transformateur de l’intelligence artificielle (IA) sur le monde du travail L’avènement de l’intelligence artificielle (IA) transforme radicalement le monde du travail. Les technologies d’intelligence